La presbytie

 

La presbytie est un défaut très différent de la myopie, l'hypermétropie et l'astigmatisme car il est dynamique et apparaît vers la quarantaine. La faculté de mise au point de l'œil ou accommodation perd progressivement son efficacité par augmentation de l'épaisseur et la rigidité du cristallin. L'œil ne parvient plus à mettre au point sur les objets rapprochés. En termes photographiques, son autofocus ne fonctionne plus. Il s'agit d'un phénomène de vieillissement  naturel qui frappe tout le monde vers 40 ans.

Le problème de presbytie s'additionne à celui de l'hypermétropie et de l'astigmatisme. Le myope par contre peut contourner le problème en retirant ses lunettes ce qui lui permettra de voir net de près sans  utiliser l'autofocus.

En moyenne en Belgique, la presbytie devient problématique vers  l'âge de 47 ans et s'aggrave assez vite au cours des premiers mois. Elle se stabilisera vers l'âge de 57 ans: l'autofocus naturel de l'œil ne fonctionne pratiquement plus à ce stade.

La presbytie se compense par l'utilisation de lunettes-loupes dites "de lecture", de doubles foyers ou de verres progressifs.


L'anatomie de l'oeil